LES MOTS-CLEFS DU PRÉCEPTEUR

CONFIANCE – La confiance est le ciment des relations humaines. Elle détermine notre degré d’implication envers une personne ou dans la réalisation d’une tâche. Si la confiance est une composante essentielle de la relation parent-enfant, elle doit également sous-tendre les rapports entre parents et professeurs. En tant que médiateur pédagogique, le rôle du Précepteur est d’optimiser l’apprentissage de l’élève, en faisant du parent le pivot de sa réussite. Parce que sa fonction est de rassembler, le Précepteur a à cœur d’établir ses interventions sur les bases de la confiance et de la sincérité.

..

DIALOGUE – La plupart des conflits naissent d’évidences non formulées. C’est parce que nous croyons que certaines choses sont évidentes que nous ne prenons pas le temps de les verbaliser, créant ainsi des confusions dans l’esprit de ceux qui nous sont le plus proche. Si vous ne dialoguez pas avec votre enfant, vous construirez votre relation parentale sur des bases précaires. Le dialogue est la clef de la compréhension. Il vous permettra de poser des mots sur les difficultés de votre enfant, et ainsi de simplifier la recherche de solutions. Le Précepteur fera du dialogue un élément majeur de vos échanges avec lui.

..

ÉCOUTE Un enfant dispose de moins de mots qu’un adulte pour exprimer ses pensées, ses doutes ou ses attentes. Son jugement sur lui-même et sur sa situation scolaire requiert donc une écoute active de notre part pour être correctement interprété. Et pourtant, nous avons encore trop souvent tendance à réagir à ses difficultés sur le mode unique de la remontrance. Aucun élève n’échoue par envie. Comprendre cela, c’est comprendre qu’on obtient de bien meilleurs résultats avec notre élève lorsqu’on est attentif à ce qu’il exprime que quand ’on l’incrimine. L’écoute est le socle de la pédagogie.